#confianceEnTête

Confiance en tête : le sport générateur de confiance

Dans le cadre de sa stratégie sport, la MAIF a décidé de parrainer un programme court de France Télévisions sur le sport : "Confiance en tête".
 

Diffusé du 11 février au 13 septembre 2017 sur France 2 et France 3, l’axe principal de ce programme est « le sport générateur de confiance ».
Il met à l’antenne une galerie de portraits de 52 secondes chacun, donnant la parole à des pratiquants et acteurs du monde du sport, des personnalités médiatiques ou moins connues qui nous partagent leur expérience, leur vécu en la matière.

Dominique Mahé, Président de la MAIF : "Le sport pour faire grandir la confiance dans notre société"
Pascal Demurger, Directeur Général de la MAIF : "Le sport, un engagement stratégique et légitime"

La MAIF, engagée pour favoriser la pratique du sport.

Attachée aux valeurs du sport qui mettent en avant la responsabilité collective et le dépassement de soi, la MAIF est naturellement proche du monde sportif. Elle assure de longue date les associations, clubs et fédérations, avec qui elle entretient une relation de grande proximité, de confiance et partage des valeurs communes. Aujourd’hui, elle veut encourager et faciliter la pratique sportive, source de lien social, d’engagement, de confiance en soi et en l’autre.

manifeste-page-light.jpg

L'expérience sociale

A la MAIF, depuis 1934, nous faisons le pari de la confiance : en interne avec tous nos collaborateurs mais aussi avec nos sociétaires. En nous associant à cette expérience menée par Christophe André et une équipe de chercheurs grenoblois, nous avons souhaité démontrer scientifiquement son efficacité.

Témoignages

A la MAIF, depuis 1934, nous faisons le pari de la confiance : en interne avec tous nos collaborateurs mais aussi avec nos sociétaires. En nous associant à cette expérience menée par Christophe André et une équipe de chercheurs grenoblois, nous avons souhaité démontrer scientifiquement son efficacité.

Les coulisses de l'expérience

A la MAIF, depuis 1934, nous faisons le pari de la confiance : en interne avec tous nos collaborateurs mais aussi avec nos sociétaires. En nous associant à cette expérience menée par Christophe André et une équipe de chercheurs grenoblois, nous avons souhaité démontrer scientifiquement son efficacité.